Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Andaloussiate

Andaloussiate


Retour sur la belle soirée du 25/03/2011 à Oran

Publié par Andaloussiate sur 8 Avril 2011, 09:42am

Catégories : #Manifs Culturelles & Festivals

 

 

 

 Le 25/03/2011

Au Théatre Régioanl d'Oran

Dans le cadre de

Tlemcen, capitale de la culture islamique

 

 

Superbe soirée avec du Hawzi, Gherbi, Aâroubi, Madih, Chaâbi et Malouf, grace à des artistes de talent que sont: Tewfik Benghabrit et Hamid Taleb Bendiab de Tlemcen, Abderrezak Guennif d'Alger, et Abdelhakim Bouaziz de Constantine.

 

Les musiciens ayant accompagné les chanteurs:

1- Hadjila Ghouti: Derbouka (chef d'orchestre)
2- Boulenoir Djamel: Tar
3- Merabet Samir: Clavier/Synthétiseur
4- Hamidou Lotfi: Violon 4/4
5- Mesbahi Mohammed: Violon Alto
6- Boukli Fouad: Luth
7- Benrezkellah Khaled: Mandoline/banjo (musicien faisant partie d'El Djennadia de Boufarik)

 

 

 

Tewfik Benghabrit de Tlemcen

 

Auteur, compositeur et interprète, Tewfik a enchanté son public avec l'un de ses succès "Adji Ya Newwah", suivi du célèbre Aâroubi du poète Mostapha Benbrahim "Serredj Ya Fares Eltam", pour finir en beauté en sahli avec deux textes du grand Sidi Boumediene, "Tahia Bikom" en stikhbar, et "Tadallaltou Fil Bouldène", sur une belle valse...

 01-copie-1

  02-copie-1

 

 

 

Abderrezak Guennif d'Alger

 

Abderrezak Guennif, un nom à retenir, une découverte pour le public oranais et pour le blog Andaloussiate, un jeune artiste Chaâbi à encourager. Abderrezak "a allumé le feu" au TRO en interprétant des morceaux connus dans le genre Chaâbi: "Bismel Iillah El Aâdhem", "kan Fi Omri ôchrine" qu'il a excellé à la façon de Guerrouabi, quelques chansonnettes, et à la demande du public, "El Harraz".

Nous disons un grand bravo à ce jeune artiste à l'avenir prometteur, qui nous a épaté par sa bonne mémoire, ayant chanté sans pupitre pendant sa prestation. 

 03-copie-1

 

 

 

Hamid Taleb Bendiab de Tlemcen

 

Hamid a interpêté deux Gherbi "Tlata Zahoua w'mraha", et "El Kawi", ainsi que la chansonnette "Hanina", pour finir avec "Sidi Boumediene Djitek Qassed", à l'insistance du public.

 

04

 

05-copie-1

 

 

 

Abdelhakim Bouaziz

 

Qui a interprêté des compositions du Malouf, ainsi que sa célèbre chanson "N'habbek ya Sarah".

 

06-copie-1

 

 

 

Extraits vidéo de la soirée

 

 

Tewfik Benghabrit:

 

 

 

 

Abderrezak Guennif:

 

 

 

Hamid Taleb Bendiab:

 

 

Abdelhakim Bouaziz:

 

 

Commenter cet article

MOUATS HAFID 13/05/2011 12:55



Je n’ai pas aimé l’intrusion du violon électrique et du synthé clavier dans le malouf, il faut jute que le chanteur Bouaziz précise  que ce n’est pas du malouf mais de
l’innovation. Là, tout sera claire est sans porter préjudice à l’héritage malouf si cher à la ville des ponts.


MOUATS HAFID , musicien de Skikda.



zouhir 09/04/2011 15:34



remarquables ces videos du cheikh redouane,merci a l'auteur pour le partage



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents