Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Andaloussiate

Andaloussiate


Mohamed El Habib Mansouri sort son 1er CD

Publié par Andaloussiate sur 31 Juillet 2011, 12:48pm

Catégories : #Coup 2 coeur!

  

« Quand on connait son atout, il faut l’exploiter », voilà ce que disait sans cesse Mohamed El Habib Mansouri à ses élèves de l’association de Nassim El Andalous ! Et c’est à son tour maintenant d’exploiter ses atouts, enfin, en enregistrant un album dans le genre panégyrique (Medh), dont la sortie toute récente, coïncide avec le mois sacré du Ramadhan.

Enseignant- chercheur à l’université d’Oran,  Mohamed El Habib a fait de cet art une vraie passion depuis plus de 30 ans.

« Besmellah bdite nzemmem », tel est le titre de son nouvel et premier album…

 

 couverture-CD.jpg

 

 

 

Biographie de Mohamed El Habib MANSOURI

 

Mohamed El Habib MANSOURI est né le 23 Mars 1964 à Oran.

Son apprentissage de la musique Arabo-andalouse a débuté à l’âge de 12 ans au sein du nid familial grâce à son frère Abdelhafid qui faisait partie de l’association « Nassim El Andalous » d’Oran.

En 1977 et 1978, il fit partie du groupe andalou, du collège « Cherfaoui Ali » en jouant la derbouka, un instrument de percussion dit communément « Mizane ».

Ce groupe était dirigé par le professeur de musique « Fouad Benm’rah ».

Quelque temps après, Mohamed El Habib intégra l’association « El Mansourah » avec laquelle il participa en 1979, au festival de la musique andalouse à Tlemcen. Pour mener à bien ses études du secondaire, il fut dans l’obligation d’interrompre sa passion.

En 1983, il reprit la musique andalouse avec la prestigieuse association « Nassim El Andalous » en intégrant directement l’orchestre sénior qui était dirigé avec rigueur par le grand maître feu Mohamed Amine Mesli, ce dernier lui apprit maintes facettes de l’art El Andaloussi, notamment, le perfectionnement des morceaux difficiles tels que les M’saddars, les B’tayhis et les istikhbarates.

 Avec cette association, il fit de nombreuses représentations au niveau national et international, où le plus souvent, il interprétait en solo vocal, non seulement des morceaux de noubats, mais aussi des hawzis, ainsi que des istikhbarets et des Kadriats, sans compter des solos instrumentaux avec la kouitra, instrument traditionnel de la musique andalouse.

 

Plusieurs participations à des concerts, festivals et autres manifestations culturelles ont enrichies la carrière de Mohamed El Habib MANSOURI.

 

 couverture-CD-bis.jpg 

 

 

Quelques solos de Mohamed Habib Mansouri

 

1. Derj Dhil: Khadem Li Saâdi (Alger, mai 2011)

 

 

2. Stikhbar Aâraq + extrait du hawzi "Aâyit saber wana nerdjak" (Emission Ahl El Andalous, Radio Oran)

 

 

 

3. Stikhbar Raml Maya + Hawzi "Nassi Chtfaw Fiya" (Alger, octobre 2010)

 

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents