Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Andaloussiate

Andaloussiate


Kheireddine Bouabdallah: un artiste complet

Publié par Andaloussiate sur 7 Octobre 2010, 13:49pm

Catégories : #Coup 2 coeur!

Bouabdallah Kheireddine est né à Tlemcen en 1958. Passionné du luth depuis l’Age de 16 ans, il n’a commencé à le confectionner qu’en 1982, et à partir de ce moment-là il a commencé à découvrir le secret de ce monde artisanal. 

  Keir-eddine.JPG

Autodidacte effectuant des recherches, il a eu la chance de connaitre les anciens luthiers de Tlemcen tel qu’Abdeldjalil Hessaine, qui lui a beaucoup donné concernant les techniques de montage, le choix du bois, etc.

keir-eddine3.JPG

En 2001, il a étudié la conception d’un nouvel instrument (innovation) qu’il a toujours rêvé de réaliser, il s’agit d’un « luth cithare ». Le résultat sera d’obtenir un instrument sur lequel on peut jouer du Qanoun, en utilisant un Luth. Mise au point du 1er prototype en fin 2001 : c’est un luth transformé au niveau du chevalet la table d’harmonie et des barrages.

Explication : la partie qui est montée sur une peau du Qanoun reproduite au niveau du chevalet du Luth, ce qui donne des micros tonalités identiques à celles du Qanoun.

Cet instrument jumelant le Luth et Qanoun a été baptisé EL GOUNDOUL, hommage  à Mohamed Abdelouahab, puisqu’il s’agit d’un titre de l’une de ses chansons, faisant allusion aux gondoles de Venise.

khei-eddine4.JPG

Notons que Kheireddine Bouabdallah a également travaillé sur un autre instrument en 2006, nommé « Qanoun El Ghrib », qui demeure un autre prototype encore au stade expérimental. C’est un Qanoun  sur lequel notre luthier a monté 3 manches pour préserver le registre du Qanoun à 36 cordes…

il est a rappeler que notre luthier a été invité en France en 2002 par le CFRES, laboratoire de recherche musicologie arabe dans le cadre d’un colloque organisé par le professeur Nadir Marouf, directeur de la faculté des sciences humaines de l’université Jules Verne, d’Amiens.

Kheireddine Bouabdallah est musicien avec l’orchestre régional de Tlemcen.

 

Photos d'intruments de Kheireddine Bouabdallah

 

   El Gundûl:

el-guendoul-copie-2.jpg

   Qanoun El Gherib:

Kanoun-el-ghrib-copie-1.jpg

    R'beb:

Rbeb.jpg

 

Instruments.jpg

Commenter cet article

najib 12/04/2011 16:25



bonjour maitre . je suis tres content de vous voir sur ce site  ainsi que vous faite de bon travaille


. , moi meme je suis eleve dans l'acadimie des lutthier en belgique , et je serais tres content  de faire ta connaissance.


et si vous   voulez de m'informé  sur la method de votre travaille sur le luthe pour enrichire mes information  merci



HAKEM 10/12/2010 15:49



bonjour kheireddine bravo pour le gundol  tu reste toujours un artiste bravo encore ADNAN



MOUATS HAFID 23/10/2010 19:43



Bravo M Kheireddine pour cette innovation du oud charqi. Il a un timbre de qanoun. Je ne vous demande pas de révéler le secret de cette réussite, mais les cordes fines et la
coque sont peu être eux qui font cet effet de cithare ?


Je vous encourage Monsieur à suivre et persévérer dans cette art rare qui est la lutherie. 


MOUATS HAFID, musicien de Skikda.



BOUABDALLAH KHEIR-EDDINE 11/10/2010 22:06



bonjour


tout ce que m'a été adresser par mes amis artistes me fait trés chaud au coeur ,et je considère cela comme un grand hommage pour moi ainsi que pour l'histoirede notre chère ville de Tlemcen,
mes vifs remerciments pour mes frères et un grand merci pour Khawter et ryad  Kheir-eddine



Wahiba DALI 10/10/2010 11:31



Bonjour,


je tien a remercie mon amie Kawter pour ces belles fotos, surtout pour mentrer 


le génie Mr Bouabdellah pour son travail et la façon combien il fabrique ces beaux instruments, déja la prochaine fois quand je part a tlemcen je ferais un passage chez lui je
commanderai un lute. bonne continuation 



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents