Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Andaloussiate

Andaloussiate


Festival Andaloussiate Sidi Belabess

Publié par Andaloussiate sur 27 Août 2011, 18:24pm

Catégories : #Publications- Interviews

 

La sixième édition musicale intitulée «Andalousiate Ramadhan» de la ville de Sidi Bel Abbès aura tenu toutes ses promesses.

(Article publié le 27/08/2011 dans El Watan, par M.Habchi)

 

SBA.jpg

L'association Nagham El Andalous

  

La manifestation, qui s’est étalée sur une quinzaine de jours, a été l’occasion pour les adeptes de la musique andalouse de renouer avec l’ambiance et la convivialité que procurent de tels événements culturels.
La scène du Théâtre de verdure, devenue en ces soirées du Ramadhan l’un des sites d’animation les plus  attractifs,  a vu défiler plusieurs troupes artistiques issues des quatre coins du  pays. On citera, à ce propos, les associations  Mustpaha Belkhodja, Ibn Bahdja, Awtar Tilimsen, El Mouwahidia, El Andalousdia, Nassim El Andalous et Angham El
Andalouss qui, à l’image des  orchestres Awtar El Arabi et Zakria Ben M’rah, ont eu le mérite de présenter, comme de coutume, au public des prestations musicales de bonne facture. La richesse du répertoire musical qui a été programmé durant cette édition a, en effet, permis aux spectateurs, venus nombreux pour la circonstance, de s’offrir allègrement
de réels moments de plaisir en se délectant de chansons mélodieuses léguées par d’illustres maîtres de la
musique andalouse. En somme, des chansons qui dégagent un parfum d’authenticité, d’exaltation et de romance. Bref, des airs au rythme entraînant dont le contenu s’inspire des choses de la vie.


Pari gagné pour les organisateurs de cette nouvelle édition des Andalousiates Ramadhan, dans la mesure où celle-ci a permis de répondre à ce besoin irrépressible de se divertir qu’ont les citoyens en quête de détente et de délassement.  Pour s’en convaincre, il suffit de s’en remettre aux impressions livrées à ce propos par quelques spectateurs
qui n’ont pas tari déloges en qualifiant cette édition musicale de véritable réussite.  Mais, au-delà  des prestations musicales fournies par les interprètes, il faut préciser, à juste titre, que la bonne organisation technique et matérielle de la manifestion y a été pour
quelque chose. Visiblement éblouis par l’ambiance de bon aloi et de bonhomie qui ont prévalu tout au long de ces soirées, bon nombre de mélomanes pensent déjà aux prochaines Andalousite Ramadhan. Certains
d’entre eux, proches des organisateurs, feront remarquer à ce sujet que les troupes musicales y participent moins pour un quelconque gain ou revenu que pour faire plaisir au public avec lequel ils aiment partager leur passion. 

 

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents