Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Andaloussiate

Andaloussiate


Cheikh Mohamed Bahar

Publié par Andaloussiate sur 6 Novembre 2006, 10:17am

Catégories : #Maîtres & Biographies

Pensées à…   

Cheikh Mohamed Bahar

                                                                               Décédé le 10 novembre 2000

  

                          

 

-Cheikh Mohamed Bahar est né le 25/02/1920 à la Casbah d'Alger.

-Il a grandi chez son oncle, connu sous le nom de Hassar (qui était tisserand), le père de Cheikh Mustapha Bahar, le célèbre mandoliniste.

-A partir de 1928, alors qu'il avait 8 ans, son chemin croisa la musique grâce au magasin de son oncle,dans lequel se réunissaient des chouyoukh de l'époque, tels Cheikh Saïdi, Ahmed Sebti (plus connu sous le nom de Chitane), Omar Zemouri (Omar Hibbi)...

-Mohamed Bahhar dit avoir appris tout seul, par l'écoute...de la sorte, il appris la Kouitra , la Mandoline et plus tard Piano.

Il a intégré le groupe de Mustapha Kechkoul, qui animait des mariages.

-En 1946, avec la création des orchestres de la station (Andalou avec Fakhardji, Chaâbi avec El Hadj El Anqa, et l'orchestre Aâsri avec Skandrani, un orchestre Badwi avec Khelifi Ahmed, et l'orchestre Kabyle), Cheikh Mohamed Bahar a enregistré avec tous ces orchestres.

-Il a appris les chghals avec les frères Fakhardji, et accompagna plusieurs noms, tels : Abdelkrim Dali, Sid Ahmed Seri, Alice Fitoussi, Med Kheznadji, D.Benachour, S.Bédjaoui, Fadhela Dziria, Meriem Fekkaï, Reinette, Bachetarzi, et même El Hadj Med El Anqa...

-Il a accompagné ces orchestres jusqu'à 1963.

-Après, il fut sollicité par l'orchestre nommé "Société des concerts du conservatoire d'Alger", sous la direction de Sid Ahmed Seri. Il a participé dans les 3 festivals nationaux. (1967, 1969, 1972). 

-En 1973, le Conservatoire fait appel à lui, mais cette fois-ci pour enseigner le piano. Il n'a donc pas transmit l'enseignement de la Kouitra- Malheureusement.. .Cependant, l'association El Djazaïria-El Mossilia lui a confié l’une ses élèves: Doudja Klioua qu’il a encadrée durant environ 6 années (elle vit actuellement en France). 

En 1986, il a entamé avec Zerrouki Bouabdellah une série d'enregistrements avec Kheznadji, S.A.Seri…et laissa une série de préludes instrumentaux à la Kouitra (Istikhbarate), enregistrés dans le même studio le lundi 09 juin 1986.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- Dans les années 90’, il fut sollicité par l’ensemble « El Bayacin » de Bourges, créé par Rachid Guerbas pour y donner des cours de Kouitra. Il eut 2 disciples : un portugais, et une tunisienne.  

-Cheikh Mohamed Bahar décéda le 10/11/2000.

Source : Emission Andaloussiate produite & animée par feu Tarik Hamouche, diffusée le 11/11/2003 sur la radio nationale algérienne (Chaîne I). 

 Remerciements à Mr. Rachid Guerbas pour les photos.

Commenter cet article

mélomane 13/11/2006 14:27

slt à tous !
Est-ce que vous n'auriez pas des photos de Chiekh BAHAR avec sa si jolie kuitra ??? en cas ou, voici mon e mail: sun.beach1@caramail.com
Merci d'avance !
Bonne continuation .

Kawther 12/11/2006 09:07

Il existe des enregistrements "privés" de Dali au piano...N'oublions pas aussi, Bachir Zerrouki (musicien et soliste dans l'orchestre Cheikh Larbi), qui est le fils de Cheikh Djilali...

benichou 11/11/2006 23:39

je ne savais que Si Abdelkrim a enregistré au piano. j'ai oublié un grand monsieur: Djilali ZERROUKI.

Kawther 08/11/2006 13:03

Benichou: en plus des noms que tu as cité, je rajouterai Mohamed Bensari, le fils de Cheikh Larbi, et même Abdelkrim Dali...

mr legya 07/11/2006 01:38

kawthar stp un article , a chaque fois qu eje vien chez toi ya rien , allez stp

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents