Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Andaloussiate

Andaloussiate


L'association Ibn Baja de Mostaganem

Publié par Andaloussiate sur 21 Mars 2008, 22:33pm

Catégories : #Associations

LA FORMATION IBNOU BADJA – AVEMPACE

BENKRIZI Sidi Mohamed Fodil, le fils aîné du maître BENKRIZI Moulay-Ahmed, professeur depuis 1973, Secrétaire général en 1984, puis Président en 1991 de l'association "NADI EL HILLEL ETTAKAFI", qu'il quittera en 1992 pour créer la formation IBNOU BADJA ou Avempace.  

Depuis cette date, en compagnie de son frère cadet Fayçal Mustapha, de HAMAIDIA Mohamed, Feu BERBER Omar, SLAMANI Nassredine, BENBERNOU Yahia et Nadia OULD MOUSSA, ils débuteront avec ardeur les répétitions. En 1993, ils donnèrent une soirée à la salle des fêtes d’AUBERVILLIERS à Paris.

ibnbaja.jpg

De gauche à droite : Dr BENKRIZI Fodil, BERBER OMAR, Nadia OULD MOUSSA, BENKRIZI Fayçal, HAMAIDIA Mohamed, BENBERNOU Yahia et SLAMANI Nassredine – AUBERVILLIERS-PARIS- NOVEMBRE 1993


L’ASSOCIATION IBNOU BADJA - AVEMPACE

Suite à une léthargie de 05 années, et en 2000, un groupuscule constitué de BENKRIZI Fayçal, BENALIOUA Sid ahmed et Mohamed KHALIFA lancera l’idée de créer une association des anciens musiciens de la ville de Mostaganem. Le but était de perpétuer l’art arabo andalou en représentations d’excellente qualité comme il le fut par le passé.

L’ensemble, dont la quasi-totalité est  issu de l’élite instrumentale du NADI EL HILLEL ETTAKAFI, évoquera la dénomination de la défunte formation, AVEMPACE ou « Ibnou Badja ». Elle sera présidée par Mr BENALIOUA Sid Ahmed, neveu de hadj Moulay BENKRIZI.

Une poignée de personnes, dont le Dr BENKRIZI Fodil, constituait l’association, qui fut agrée en 2002, dont douze membres de l’orchestre. Le choix de l’appellation répondait à une exigence de raffinement qui devait correspondre au degré de la valeur de l’interprétation.

el-mouggar.jpg Salle Mouggar 2002 – Alger - Année Algérie France


Abu Bakr Mohamed Ibn Yahia al-Tjibi al-Serqasti Ibn Bajja , ("Bajja", selon Ibn Khallikan, est un terme européen signifiant l'argent), est surnommé également Ibn al-Sayegh (fils du bijoutier). Chez les Européens, il est connu sous le nom d'Avempace.

Sa vie n'est pas bien connue, sinon qu'il est né à Saragosse, en Andalousie, à la fin du XIe siècle.

Il semble que le jeune Avempace avait des dons particuliers pour la chanson et pour la musique qui lui valurent la reconnaissance des puissants. Il a écrit un traité de musique et a composé des chansons populaires. Le prestigieux arabisant García Gómez le croit inventeur du zéjel (Poème de la littérature espagnole médiévale, dérivé de la poésie mozarabe). Il s'est attaché à l'étude de la majorité des sciences de son époque, à savoir, la médecine, la philosophie, les mathématiques, l'astronomie et la musique.

Il s'est intéressé également à la politique, car entre 1110 et 1113 il fut le vizir de Abu Bakr Ibrahim, gendre de Ali Ibn Youssef Almoravide, gouverneur de Grenade, puis de Saragosse. Après la conquête de Saragosse par Alphonse Ier roi d'Aragon et de Navarre, il semble que son succès devant les nouveaux souverains de Saragosse était du à l'influence de ses approches philosophiques, qui préconisaient un état idéal face aux états imparfaits et dégénérés de son temps. À sa condition de musicien et de philosophe nous devrons ajouter celle de médecin, de mathématicien, d'astronome.

En 1117 son protecteur Ibn Tifilwit, et en 1118 les chrétiens occupent la ville. Devant l'arrivée des chrétiens, Avempace se rend à Séville où il est capturé. Ensuite il marche vers Almeria et Grenade, villes dans lesquelles il exerce la médecine, loin des occupations politique, puis il et s'embarque finalement pour Oran avant de se rendre à Fez (Maroc) où il devint médecin à la Cour des Almoravides. C'est là que ses ennemis s'étaient acharnés contre lui, l'accusant d'athéisme et le taxant d'incompétence. Il a trouvé la mort empoisonné entre 1128 et 1138 à Fez au Maroc.

Ses contemporains ont émis les avis les plus disparates à son sujet : des éloges sans limite aux plus grands dédains et les insultes. Accusé d'hétérodoxie et jalousé par les médecins et les poètes, il existe quelques points obscurs dans sa biographie, comme son souci démesuré pour le profit dans les affaires. Si les hommes se mesurent par la hauteur de leurs ennemis, nous pourrions citer, entre autres, le célèbre médecin Avenzoar et le poète Ibn Jaqan. Ceux-ci, selon son biographe al-Maqqari, lui vouaient une haine viscérale : “ils étaient séparés comme l'eau et le feu”.

Principaux ouvrages d’AVEMPACE :

- «Rissalat al-Widae» (Lettre d'adieu) ;

- Son ouvrage le plus connu est le "Rissalat Tadbir al-Mutawahid" ("Régime du solitaire").

- Exégèse de l'ouvrage «Al-Simaa al-Tabi'i» (L'ouïe naturelle) d'Aristote.
AVEMPACE.jpg

De gauche à droite :Accroupis : Berber Abdellilah, SLAMANI Nassredine, BENKRIZI Fayçal, BENALIOUA Sid Ahmed et HAOUKI Amine Debouts : KHALIFA Mohamed, BENMRAH Faouzi, Feu BOUTRICHE Mustapha, HAMAIDIA Mohamed, HINNI Smaine, BENABDELOUAD, HAOUKI,….

 L’association-Ecole  IBNOU BADJA - AVEMPACE

En 2003, le comité fit appel au Dr BENKRIZI Fodil dans le but de prendre en charge la destinée de l’association. Il sera élu Président en Mars 2003. la vision du nouveau président était, sans trop heurter les successibilités, de lancer la formation. Mais auparavant, il fallait aguerrir à travers plusieurs manifestations culturelles, où un public très nombreux devenait fidèle à l’association. Mais la consécration parviendra quelques mois après l’installation du nouveau président. Un grand gala, où l’ensemble des musiciens d’Ibnou Badja devait accompagner le maître Hadj Mohamed KHAZNADJI (2003).

En juin 2004, le président décide de lancer la formation. Une classe pour enfants sera créée. Mr BENKRIZI Fayçal devenait le directeur artistique, professeur de la classe supérieure, et BENALIOUA Sid Ahmed la classe enfants. Un niveau intermédiaire sera lancé quelques mois plus tard, encadré par le Dr BENRIZI Fodil.
classe-moyenne-copie-2.JPGClasse moyenne Ibnou Baja

 

Liste des personnes composant le comité de l’Association :   

President d’Honneur: Mr.  Moulay Ahmed BENKRIZI   

President: Dr Sidi Mohamed Fodil BENKRIZI 

Vice President:  Mr M’hamed OULD-BAY

Vice President:  Mr Sid Ahmed BENALIOUA

Vice Président: Hadj Belkacem BENALIOUA

Secrétaire Général et Directeur Artistique : Mr Fayçal Mustapha BENKRIZI

Secrétaire Adjoint: Mr. Djamel LABDAOUI  

Trésorier Général : Mr Samir KAID

Trésorier Adjoint: Mr. Sid Ali BENGUENDOUZ

Assesseurs:              Mme KAID

                               Mlle LARBI BENHADJAR

                               Mr Norine Smaine BOUKHOUDMI

                               Dr Yahia BENBERNOU

                               Mr Said BERBER

                               Mr Moulay BENTOUNES 

 

Avec-Beihdja-Rahal.JPG

De Gauche à droite : Yacine BENSEMMANE – Sidi Mohamed Fodil BENKRIZI – Nadji HAMMA – Beihdja RAHAL – Moulay Ahmed BENKRIZI – Fayçal Mustapha BENKRIZI - BERBER

  Contact :

 

Association Ibnou Badja – Mostaganem

20 Rue Senouci Adda St Jules

Tél 045 21 56 76   Fax : 045 – 26 11 68

Mail de l’Association : docbenk@hotmail.com
Site Web : http://membres.lycos.fr/ibnoubadja/ 


Nouba-Hsine-copie-1.JPG
Remercimements à Dr Fodil Benkrizi pour sa contribution.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents