Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Andaloussiate

Andaloussiate


Le Maître Samy El Maghribi n'est plus

Publié par Andaloussiate sur 9 Mars 2008, 21:54pm

Catégories : #Maîtres & Biographies

samy.jpg
Emue que je suis par la disparition de mon ami le grand artiste Samy El Maghribi, avec lequel j'ai longuement partagé plus que des correspondances.
Samy est irremplaçable, avec sa voix chaleureuse et puissante, sa diction parfaite…et sa capacité presque magique à transmettre l’âme d’une chanson, qui peut parler d’amour, de nostalgie, de séparation…Tout simplement : l’écouter a toujours été pour moi « un bonheur ».
Heureuse et honorée je suis d’avoir connu l’artiste qu’il est, mais aussi l’être humain. Modeste, accueillant, et artiste jusqu’à l’âme. C’en est une grande perte. Tlemcen se souviendra de lui, lui qui espérait y revenir pour chanter…
Cette triste nouvelle affecte toute la famille musicale en Algérie.
 
En mon nom, et celui de tous les mélomanes, lecteurs et fidèles du blog Andaloussiate, je présente mes sincères condoléances à son épouse, à ses enfants.

samy-et-enrico-copie-1.jpg

Je vous fais lire le premier mail que j'ai eu le bonheur de recevoir de ce grand artiste, le vendredi 25 juin 2004:

"Merci est un mot bien banal pour vous exprimer mes sentiments  devant la chaleur des termes de votre éloquente missive, lesquels me remuent profondément en me rappelant les glorieux moments vécus à Tlemcen en compagnie du Cheikh El Arbi Ben Sari, Abdelkrim Dali et bien d'autres "Rhimahoum Allah", impressionné que j'étais par leur compétence et leur respect de l'Art qu'ils pratiquaient et de ceux qui s'y intéressaient sérieusement, tels moi-même.

Quant au public Tlemcenien, pour moi, il est le meilleur que j'ai eu le loisir et le bonheur d'apprécier, en tant que mélomanes et amoureux de la musique andalouse, tout comme vous-même, sans l'ombre d'un doute. 

 Pour répondre à votre question, c'était la nouba "hssine" que j'ai chanté en compagnie de mon ami Ahmed Piro et c'était au théâtre Mohammed V `de Rabat, en Novembre 2000, au festival de la musique Gharnati. J'éprouverai un réel plaisir à converser avec vous téléphoniquement:

                   Bien musicalement vôtre:   S A M Y"

..................

Commenter cet article

Mario Scolas 10/04/2008 22:15

Les malheur sur la musique maghrébine sont assez nombreux. Allah a voulu rappeler à lui  Choubeila Rached (née Fatma Abbes le - décédée hier (le 9 avril 2008) qui  fut une célèbre une chanteuse tunisienne véritable symbole de la chanson tunisienne. Elle avait contribué, grâce à la qualité de ses interprétations, à l'émergence de plusieurs oeuvres musicales qui ont enrichi le répertoire musical tunisien contemporain, d'autant qu'elle a traité avec des compositeurs exceptionnels, à l'instar de Cheikh Khemaies Tarnène et du musicologue Salah El Mehdi. Elle a participé à plusieurs manifestations culturelles hors de nos frontières, contribuant ainsi à faire connaitre le cachet musical tunisien.
Cette pionnière aura marqué à jamais des générations de tunisiens.

Monia OURABAH 11/03/2008 22:19

Abdelkri Dali, Reinette Daoud, Chikh Larbi Ben Sari, Tarik Hamouche, Samy El Maghribi... ils s'on vont, laissant derrière eux des passionnés, des amoureux, des nostalgiques et bien des souvenirs. Ils laissent des petits "nous" tristes, peinés et priant pour leurs âmes et les remerciant de nous avoir procuré autant de bonheur à travers des voix, des textes et des émotins oh combien fortes.Repose en Paix Samy, tu n'es pas mort, tu es juste parti car El Kawi raisonne dans la chambre et me dit l'homme que tu es.Mes condoléances les plus attristées à la famille Amzaleg et toute la famille artistique.

R.Nesrine 10/03/2008 13:03

Triste nouvelle,,je suis trés émue de savoir que Samy nous a quitté,,une grande perte pour la musique,,en cette douleur partagé je tien a présenté toutes mes condoléance a sa famille son épouse ainsi que ces enfants..je l'ai connu ya pas longtemps par mon amie kawther,,et je suis tombé sous le charme de sa belle voix d'ange,,que dieu t'acceille en son vaste paradis,

Mario Scolas 10/03/2008 11:29

L'information doit être vérifiée, mais j'apprends avec stupéfaction le décès d'un autre maître de la chanson judéo-arabe, en la personne de Lili Boniche le 6 mars 2008.Paix à son âme !

Jean-Noël Lafargue, chercheur en chef qui n'a pas plus de pouvoir et violeur 10/03/2008 11:13

Il s'agit d'une malheureuse erreur de notre riche projet d'encyclopédie. Le réseau Cormier investit en main d'œuvre jeune qui aura pour mission de vérifier toutes les informations du site Wikipédia. Tata Bradipus supervise l'affaire. Que dire, que dire que dire ?

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents