Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Andaloussiate

Andaloussiate


Les Hawzis "Ayît saber" et "Nerslek l'mdebbel laâyen" à l'honneur

Publié par Andaloussiate sur 8 Mars 2015, 23:54pm

Catégories : #Le cercle des poètes disparus

Les Hawzis "Ayît saber" et "Nerslek l'mdebbel laâyen" à l'honneur

Aujourd’hui nous vous présentons deux magnifiques Q’çayed dans le genre hawzi : « Aâyit saber w’ana nerdjak » de Cheikh El Messaoud, et « Nerslek l’mdebbel laâyèn » de Cheikh Boumediène Bensahla.

Pour imprimer les textes des deux poèmes:

Aâyit saber w'ana nerdjak (document Nassim El Andalous: Cliquez-ici

Nerslek l'mdebbel laâyène (de la main de feu Amine Mesli): Cliquez-ici

 

Le choix est porté sur ces deux poèmes car ils ont les mêmes structures mélodiques : ils se jouent et dans le même mode, et se chantent sur la même mélodie.

Tout comme le veut la tradition sur cet espace, nous vous offrons de différentes interprétations de ces deux Q’çayed, enregistrements d’archives ou plus récents, privés ou autres, toujours dans ce même esprit de partage.

Notons que pour « Nerslek l’mdebbel laâyèn », c’est Cheikh Abdelkrim Dali qui nous l’a fait découvrir, où l’on retrouve un court passage de ce hawzi interprété magistralement dans le film documentaire réalisé par Kamel BendiSari en 1980 en hommage au grand maître Cheikh Larbi BenSari.

Nous vous faisons partager dans la présente publication ce court extrait du hawzi de Cheikh Abdelkrim Dali, enregistré à la RTA d’autrefois où on le voit accompagné par certains membres de l’orchestre de la station.

(Aux dernières nouvelles, cet enregistrement aurait disparu des archives audiovisuelles de la télévision algérienne…)

C’est l’association « Les Airs Andalous » de Paris, qui a dépoussiéré et joué ce hawzi pour la 1ère fois en 2003, ce hawzi a alors pris les airs de « Aâyit saber w’ana nerdjak » à la proposition de feu Cheikh Amine Mesli, nous a dit Abdelkrim Bensid qui dirigeait cet orchestre à cette époque là.

Le petit plus que nous vous offrons cette fois-ci, c’est ce petit enregistrement privé de Reinette l’oranaise, qui date du mois d’avril 1997, en essayant de se rappeler le hawzi « Nerslek l’mdebbel laâyen », elle enchaine avec quelques vers de « Aâyit saber w’ana nerdjak »… Cela prouve sans doute que ces deux hawzi ont la même mélodie.

A la fin, je tiens à préciser encore une fois qu’il n’est pas une mince affaire de réunir tous ces enregistrements dans la même publication. Il manquera certainement d’autres versions, et toute contribution est la bienvenue.

 

Hawzi: Aâyit saber w'ana nerdjak

1- Orchestre Cheikh Larbi BenSari

2- Cheikh Rédouane BenSari (Alto) 

(Enregistrement privé)

3- Maâlma Yamna Bent El Hadj El Mahdi

4- Cheikh Sadek El Bédjaoui: 

(Enregistrement privé)

5- Nassim El Andalous d'Oran: (Stikhbar Othmane Chiali)

(Stikhbar par Othmane Chiali)

6- Mohamed Habib Mansouri 

7- Dalila Mekader

8- Association En-nahda d'Oran: (50ème anniversaire, décembre 2014)

(Stikhbar par Mokhtar Allal)

9- Tahar El Hassar

(Festival Hawzi à Tlemcen 2009)

10- Imene Sahir

 

Hawzi: Nerslek l'mdebbel laâyène

1- Cheikh Abdelkrim Dali

(Extrait du film documentaire en hommage à Cheikh Larbi BenSari réalisé par Kamel BendiSari en 1980)

2- Reinette Daoud dite l'oranaise

(Enregistrement privé, 1997, Paris)

3- Les Airs Andalous de Paris (2003)

(Sous la houlette de Abdelkrim Bensid, enregistrement travaillé avec feu Cheikh Amine Mesli)

4- L'association culturelle Mustapha Belkhodja d'Oran

(Sous la direction de Rifel Mahmoud Kalfat)

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents